Etcetera, etcetera, etcetera

  L’abime des désirs.. | Page d'accueil | Les brumes de l'oubli.. 

: Ajouté le 26/10/2009 à 21:06

Etcetera, etcetera, etcetera.

 

Quel beau décor la terre bleue présente-elle à ses pairs

Enfants en haillons, le sourire enfouit dans l’au-delà

Des parents étourdis et chargés, ne sachant que faire

Belle terre des uns munis, etcetera, etcetera, etcetera

 

Un distinct tableau séduisant de l’autre côté de la mer

Des gueux fourrés dans des sacs de carton dans ce froid

Ils aiment bien coucher dehors dans la chaleur de l’hiver

Gentille terre des uns munis, etcetera, etcetera, etcetera

 

Une autre image exaltante de la jeunesse estudiantine

Après livres et cahiers, point de boulot, à y perdre sa foi

A force de parcourir les longues et rudes rues citadines

Douce terre des uns munis, etcetera, etcetera, etcetera

 

Si on observait l’arrière de cette toile du haut du globe

On verrait que les plus nantis se soucient peu de leur repas

Alors que le démunis jonche son sommeil et son aube

Suave terre des uns opulents, etcetera, etcetera, etcetera

 

Amour Providence, couvre-nous de ces mains avides

Qui nous nieront bientôt et assurément le soleil et la pluie

Nous t’en prions, viens vite, sois encore plus rapide

Etcetera, etcetera, etcetera, en vérité, ils nous ennuient.

 

Plaine N.

 

 

  L’abime des désirs.. | Page d'accueil | Les brumes de l'oubli.. 



» Catégorie reserved to connected users
Poster un commentaire
| Contact author |